Souvent, quand je reçois à la maison, ou quand je veux faire un beau petit souper d’amoureux, je prépare un tartare. Et vous ?

Puisque vous ne cuirez pas votre poisson, voici quelques conseils pour vous assurer de l’innocuité de votre repas… D’abord, rendez-vous dans une poissonnerie où il y a un bon roulement (n’achetez pas votre poisson à tartare dans un endroit où le comptoir est tout petit et que tout est préemballé). Demandez au poissonnier si la pièce que vous achetez est assez fraîche pour faire un tartare. Aussi, si vous souhaitez vous sauver une étape, demandez au poissonnier d’enlever la peau du poisson ; c’est la partie plate de la préparation d’un tartare ! Enfin, assurez-vous de garder votre poisson au frais pendant toute sa préparation ; déposez le cul de poule dans lequel vous ferez le mélange dans un bol plus grand contenant eau et glace.

 

Personnellement, j’adore accompagner le tartare d’une bonne salade verte, de même que de frites cuites au four ou de croûtons de pain faits maison. Et vous ? Les possibilités sont nombreuses ! Il s’agit de vous laisser guider par votre estomac…

Bon appétit !

M

#menoum

 

Please follow and like us:
Add to Favourites