Je ne sais pas si vous êtes comme moi, mais quand je sais que je pars en voyage, toutes les excuses sont bonnes pour « me mettre dans l’ambiance ». Comme mon ami Pierre qui, avant d’aller au Maroc, s’est mis à ajouter de la cannelle un peu partout, au grand découragement de sa blonde ! Dans mon cas, mon départ pour l’Asie était imminent, j’avais donc des envies de saveurs asiatiques. Pour ma part, au top du palmarès de la cuisine asiatique se situe la cuisine Thaï, qui est tellement savoureuse !

J’ai donc entrepris de popotter un bon cari vert au lait de coco ! C’était absolument délicieux, même que le chum s’est resservi ! (Comme il n’est pas très gourmand, c’est un très bon indicateur). Le tofu, mijoté dans cette préparation, s’imprègne des saveurs ; c’est une excellente manière de l’apprivoiser. C’est pourquoi je vous présente la recette de cette façon : cela vous aide à introduire des repas sans viande, en plus d’être économique ! Si vous n’aimez pas l’idée végétarienne, vous pouvez simplement remplacer par des lanières de poulet, des crevettes ou du porc, par exemple.

J’utilise un raccourci en employant la pâte de cari vert « Thai Kitchen » qu’on retrouve à l’épicerie ; par contre, sachez que je mettrai prochainement des recettes de pâtes de cari sur le blogue pour que vous puissiez en concocter à la maison, si le cœur vous en dit ! Oui oui, obtenues suite à un cours de cuisine en Thaïlande !

Pour ma part, j’ai dégusté ce mijoté sur un lit de quinoa. Vous pourriez également le manger avec du riz basmati, au jasmin ou du riz rouge, par exemple.

Régalez-vous !

M

#menoum

 

 

 

Please follow and like us:
Add to Favourites