Je revenais de courir, j’avais très faim et de beaux raviolis m’attendaient au frigo. Ils me faisaient bien de l’œil… Quoi de meilleur qu’un bon plat de pâtes après un entraînement ? Je savais que j’avais un pot de sauce tomate au réfrigérateur, la seule chose que j’ignorais, c’est depuis combien de temps il était là ! Je trouve toujours ça un peu étrange d’analyser un pot de sauce qui est ouvert depuis sûrement plus d’un mois et de constater que l’odeur et l’apparence sont encore exactement les mêmes que lorsqu’on l’a ouvert… Allo les agents de conservation !

J’ai donc décidé de jeter ça et de me concocter une belle sauce maison. Savez-vous quoi ? C’est vraiment facile, ce n’est pas long et mon dieu que c’est meilleur ! Je me suis basée sur le contenu du pot que j’avais à la maison pour m’inspirer un peu.

Ingrédients : Eau, pâte de tomates, tomates, huile d’olive, sel, ail déshydraté, épices.

J’aurais pu prendre des tomates fraîches pour faire ma sauce, par contre, comme elles ne sont pas tout à fait encore en saison, je les trouve plutôt fades. J’ai donc pris des tomates broyées en conserve puisque celles-ci sont cueillies à maturité avant d’être transformées donc beaucoup plus goûteuses.

Aussi, plutôt que d’ajouter du sucre dans ma recette pour en réduire l’acidité, j’ai décidé d’opter pour d’autres ingrédients qui joueraient ce rôle, c’est à dire griller des poivrons rouges et caraméliser des oignons afin d’en faire ressortir le côté sucré. Je ne veux pas me « péter les bretelles », mais c’était tellement une bonne idée ! Mon dieu que c’était bon ! Ça équilibrait très bien le kick des piments…

De plus, j’avais du chou à passer, j’en ai donc profité pour en ajouter dans la recette, puisqu’il n’altère pas la saveur de la recette et que c’est une excellente manière d’en manger plus. Saviez-vous que les légumes crucifères, comme le chou, sont très riches composés antioxydants, en fibres, en vitamines A et C, en acide folique, en fer et en calcium ? Très économiques, il vaut la peine de leur faire une place dans votre panier d’épicerie…

Je vous conseille vivement de l’essayer à la maison ! Doublez, triplez les quantités pour pouvoir en congeler et toujours en avoir sous la main. N’hésitez pas à partager la recette avec vos amis amateurs de pâtes !

 

Bon appétit !

M

#menoum

Please follow and like us:
Add to Favourites